miniature-objets-indispensables-écologiques
14-09-2021

Les objets indispensables à emporter dans un voyage éco-responsable

3 minutes de lecture

A l’échelle mondiale, le tourisme représente plus de 8% des émissions de co2. Ce chiffre peut paraître assez faible mais il faut savoir que le secteur du tourisme est en plein boom et que cela risque de s’accélérer à l’avenir. On estime ce chiffre à plus de 2 milliards d’ici quelques années.

tourisme-écologique-intro

Qu’est-il donc possible de faire pour continuer à voyager et de découvrir de nouveaux lieux tout en réduisant notre impact sur l’environnement ?

I- Emporter avec soi des objets éco-responsables et peu couteux

emporter-avec-soi-des-objets-écologiques-et-peu-couteux

Le moment de partir à l’aventure approche à grand pas et il ne reste plus qu’à faire ses valises. Un des premiers tracas qui survient assez rapidement est de savoir ce que l’on emporte avec soi en voulant réduire son impact sur l’environnement tout en étant certain d’avoir tout ce qu’il faut pour que le voyage se passe bien. Voici donc une liste non-exhaustive de quelques objets indispensables pour un voyage éco-responsable :

A) La gourde en inox isotherme 

Lors de vos marches, que ce soit en ville ou en plein milieu de la nature, il est très important de s’hydrater régulièrement. Le premier reflex que l’on a est d’aller acheter ses bouteilles d’eau en plastique dans la superette du coin. Il serait dans ce cas bien plus judicieux d’investir dans une gourde afin de diminuer votre consommation en plastique mais cela sera aussi plus économique pour vous sur le long terme.

gourde-plastique-image

Grâce à la composition des gourdes en inox, l’eau qui vous y déverserez restera froide pour un bon moment et vous évitera de devoir racheter des bouteilles en plastiques supplémentaires.

B)Une protection de la pluie

Si vous êtes déjà partit en voyage dans un autre pays, vous savez que la saison des pluies peut réserver des surprises.

protection-chapeau-de-pluie

Il faut être prévoyant avec les intempéries, penser à emmener par exemple votre chapeau parapluie ou tout autre tenue qui pourrait vous protéger de la pluie lors de vos expéditions.

C-) Paille en inox ou en bambou

On voit des pailles en plastiques absolument partout, on en trouve dans nos jus de fruit, nos cocktails, et parfois même dans nos verres d’eau. C’est aussi un véritable fléau pour les animaux marins qui les ingurgitent.

paille-écologique

Quand vous vous rendez dans un restaurant local ou dans un petit bar le long de la plage et que vous êtes sur le point de commander à boire, n’oublier pas de préciser au serveur de ne pas vous servir avec une paille. Votre paille en inox ou en bambou fera très bien l’affaire, facilement nettoyable et réutilisable à volonté.

D)Prendre ses écouteurs

Vous partez en voyage en avion et vous ne savez pas vous séparer de votre musique, n’oubliez surtout pas vos écouteurs surtout si votre vol dure plusieurs heures. Dans la plupart des avions, on vous distribue des sachets en plastiques contenant des écouteurs jetables souvent de piètre qualité.

écouteurs-avions-écologiques

Au lieu de gaspiller inutilement du plastique, branchez vos propres écouteurs à la place. Ils sont compatibles et en général de bien meilleure qualité que ceux que l’on vous donne en avion.

E) Cuillère-fourchette

Vous en avez assez des couverts en plastique, non durables et peu écologiques ? Optez pas la cuillère-fourchette (Spork en anglais). Il s’agit d’une forme hybride de couvert de table qui peut servir de fourchette et de cuillère. C’est extrêmement pratique, très compact et durable.

fourchette-image

II- Chaque petit geste compte

Mouchoir en tissu, sac en tissu, savon et shampoing solide, dentifrice et brosse à dent écologique, bref vous l’aurez compris, il existe des tas de petites astuces et d’objets faciles à transporter qui permettent de réduire son empreinte écologique. Personne n’est parfait, il nous arrive à tous de consommer et de gaspiller à un moment ou à un autre mais l’important est d’en être conscient et le simple fait de faire un effort est déjà un grand pas en avant.


La newsletter du pilote !